Démocratie
Sondage + Widget
Union Européenne
Le premier pouvoir
Rester, ou sortir de l'Union européenne ?



Si vous voulez voir la conférence dans son intégralité, c'est ICI.
Si vous préférez lire un article sur le sujet, c'est ICI.

La France est membre de l'Union européenne.
A ce titre, elle a signé des traités, qui sont un ensemble de règles que doivent suivrent tous les pays membres de l'Union européenne. Ces règles sont peu médiatisées. Voire pas du tout.
Or, lorsqu'on signe un contrat, quelqu'il soit, la moindre des choses est de savoir ce qu'il contient.
Afin de savoir à quoi l'on s'engage.

Savez-vous, par exemple, que, en signant les traités européens, la France s'est engagée à ne jamais empêcher les entreprises françaises de délocaliser leur production à l'étranger ?

Le départ de notre industrie dans des pays étrangers, que ce soit l'Europe de l'Est ou l'asie par exemple, est un phénomène bien connu. Si nous voulions l'empêcher, comme cela était possible avant les années 1990, nous ne le pourrions pas. Nous nous sommes engagés en ce sens par notre simple adhésion à l'Union européenne.

Il est tout de même bon de le savoir, ne croyez-vous pas ?

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez regarder cette vidéo ci-dessous, qui est une des meilleures conférences sur le sujet, réalisée par un expert, François Asselineau, qui possède suffisamment de talent pour rendre ces questions techniques absolument passionnantes.

Remarque : François Asselineau fournit une étude précise mais très critique des traités européens. Il ne développe pas les arguments habituels concernant les aspects positifs de l'Union européenne. Car il en existe au moins un: le grand marché européen permet aux entreprises françaises d'exporter vers une zone économique ayant la même monnaie que nous, l'euro, ce qui simplifie la comptabitité et les met à l'abri des fluctuations monétaires. Ces dernières, en effet, peuvent poser problème aux entrepreneurs, dans la mesure où les chiffres d'affaire réalisés à l'étranger, dans une monnaie étrangère, peuvent être différents selon les époques non pas en fonction du nombre de ventes, mais en fonction du taux de change entre les monnaies, non stable.



(facultatif) Pseudo:  
 
(facultatif et non affiché) Email:
Anti-Spam: veuillez recopier le code ci-dessous :
1984

Tartz
4 mai 2017 07h33
Cette conférence m'a vraiment intéressée, j'y ai appris beaucoup de choses que je ne savais pas, et qu'il me semble indispensable de savoir.
Contact